Embarquons pour un lieu magique !


Comment ça j’ai un train de retard ? L’année scolaire a commencé il y a à peine un mois ! Et selon moi, il n’y a pas de moment particulier pour parler Harry Potter et cela même si l’article qui suit aura pour thème l’un des lieux magiques que j’aime le plus dans la saga : la gare de King Cross.

Mais je sais ce que vous êtes en train de vous dire derrière votre écran. King Cross ? Un lieu magique ? Tu y vas un peu fort, n’oublie pas que «la gare est pleine de moldus […] » Molly Weasley. Bon, nous sommes d’accords. King Cross n’est peut-être pas le lieu le plus magique qui existe dans l’univers créé par JK Rowling mais n’empêche, il a un charme à en faire jalouser des Vélanes. Voyons ça ensemble.

King Cross est une gare ferroviaire située à Londres empruntée autant par les moldus que par les sorciers. Pour ceux qui l’ignore, c’est à cet endroit même que les apprentis sorciers empruntent le Poudlard Express (un train à vapeur) pour se rendre à l’école de sorcellerie Poudlard.

King’s Cross, c’est une couche épaisse de fumée qui stagne sur le quai, des chats et des crapauds courant dans tous les sens, des hiboux hululant à chaque recoin et des élèves autant surexcités qu’anxieux. C’est une ambiance, une atmosphère d’effervescence à laquelle nous lecteurs ou spectateurs, souhaitons prendre part. Combien de fois en lisant ce chapitre ou en voyant ce passage, me suis-je dit «Ah, ce que je souhaiterais y être !» et je parie toute ma collection de cartes chocogrenouille que vous aussi.

La raison qui fait que ce lieu me plait particulièrement est dû à sa symbolique. Et aussi parce que j’aime beaucoup les trains. Mais surtout pour sa symbolique. Pourquoi me direz-vous ? Parce que c’est dans cette même gare que la vraie vie de Harry commence. Bien sûr, je ne passe pas à la trappe le superbe chapitre consacré au chemin de traverses où nous découvrons en même temps que Harry ce merveilleux univers qu’est celui de la magie. Un des passages les plus incroyables selon moi. Mais finalement, après son escape avec Hagrid, le pauvre Harry retourne chez son oncle et sa tante comme si tout cela était un rêve ou une terrible machination. Donc il ne fait aucun doute pour moi, que c’est à King’s Cross que la vie de Harry se voit bousculer. C’est à partir de là, qu’il va mettre les deux pieds dans le plat si j’ose dire et vivre pleinement sa vie de sorcier.

A King’s Cross, notre héros va tout d’abord rencontrer des personnages majeurs à la saga. Tout d’abord la famille Weasley et plus précisément Ron qui deviendra (attention spoiler !) son meilleur ami, mais aussi d’autres personnages comme Neville Londubat qui a perdu son crapaud et plus tard dans le train Hermione Granger et la clic à Malefoy. Finalement, c’est dans ce chapitre que tout se met en place et vous noterez que rien ne va tellement changer par la suite ne serait-ce la relation que Harry et Ron ont avec Hermione. Et puis, c’est également à bord de ce train qu’il va faire la rencontre du professeur Lupin mais aussi des détraqueurs. Bon, là peut-être c’est un peu moins funs, je peux l’avouer… Moi non plus je n’aimerais pas trop croiser ce genre de créatures lors de mon prochain voyage en train. Surtout avec des moldus assis tout autour de moi comme ça …

Je divague un peu non ? Ou en étais-je déjà … ah oui King’s Cross !

Ce qui est intéressant aussi avec cet endroit, c’est qu’il est peut-être l’un des seuls lieux en Angleterre voire dans le monde, où Moldus et Sorciers sont rassemblés. N’est-il pas drôle d’imaginer deux secondes les parents Malefoy traverser la gare pleine de moldus pour se rendre sur le quai de la voie 9 ¾ ? D’ailleurs, je me demande seulement s’ils la traversent car la simple vision des visages de Lucius et de Narcissa aux côtés de non-sorciers me paraît ridicule ! Mais j’aime beaucoup cet aspect-là. A mon humble avis, je perçois les gares comme des lieux de changements, de transitions. Un endroit qui nous mène à un autre endroit. Une porte vers l’ailleurs. Et je ressens tout à fait ça dans Harry Potter et le fait qu’il y ait des moldus sur les autres quais, permet de marquer cette transition. Il passe d’un monde moldu à une gare où sorciers et moldus sont rassemblés pour se rendre sur un quai où seuls les sorciers ont la possibilité de circuler.

Mais surtout et je terminerai là-dessus pour mon tout premier article posté sur le site de l’Ordre du Phénix, ce qui me fait aimer ce lieu plus que les autres et qui reprend cette notion de symbolisme soulignée plus haut, c’est bien son importance dans l’histoire de la saga. En effet, la rumeur veut que ce soit au bord d’un train partant de la gare de King’s Cross que JK Rowling a commencé à imaginer l’histoire haute en couleurs et en magie de Harry Potter et rien que pour ça, tous Potterhead devrait adorer cet endroit. Mais surtout, l’auteure a avoué posséder une attache particulière à cette gare puisque c’est dans un train pour l’Ecosse et partant de King’s Cross que ses parents se sont rencontrés.

Il me tarde un jour de pouvoir fouiller les quais de cette gare, mais pour l’heure je souhaite que vous ailliez passé un bon moment en lisant cet article et je vous dis à bientôt pour la publication d’un prochain article !

Lyne
le 9 Octobre 2017