Harry & la Mythologie: Qui est Fumseck ?

 

Bonjour à tous,
Nous nous retrouvons aujourd’hui pour le premier article de ma chronique concernant les références mythologiques dans la saga. Il concerne un animal majestueux à qui on doit le nom du site: Le phénix.

 

 

Dans la saga, le Phénix est l’animal “de compagnie” d’Albus Dumbledore. On le découvre dans Harry Potter et la chambre des secrets quand Harry est convoqué dans le bureau du directeur suite aux attaques du basilic et qu’ils se consument seul devant lui.

Dans le monde des sorciers, il a été étudié par notre magizoologiste préféré Norbert Dragonneau. Il lui fait une petit place dans son livre mondialement connu: “ Les animaux fantastiques: vie et habitat”. Dans son oeuvre: “Le Phénix est un magnifique oiseau rouge vif, de la taille d’un cygne, avec une longue queue dorée, un bec et des serres également dorés. Il niche sur les sommets montagneux et habite l’Egypte, l’Inde et la Chine. Le phénix vit jusqu’à un âge très avancé mais possède la faculté de régénération: en effet, lorsque son corps commence à décliner , il s’enflamme soudain et renaît aussitôt de ses cendres sous forme de poussin. Le phénix est une créature paisible qui se nourrit exclusivement d’herbes et semble n’avoir jamais tué quiconque. Il peut disparaître et réapparaître à volonté (pratique!). Le chant du phénix est magique: il a le pouvoir de renforcer le courage de ceux qui ont le coeur pur et provoquer la terreur chez ceux qui ont le coeur mauvais (son rôle lors de la mort de notre directeur préféré). Pour finir, les larmes du phénix possèdent de puissantes propriétés curatives « (ça fonctionne contre le venin de basilic).

De part son milieu de vie et son pouvoir, on peut supposer qu’il n’a été que très peu vu par des moldus mais suffisamment pour que son existence soit une légende transmise depuis fort longtemps dans leur monde.
En effet, la légende du phénix se retrouvent dans les mythologies égyptiennes, grecques, chinoises, islamiques et chrétiennes.
Le phénix serait originaire d’Ethiopie et serait rattaché au culte du soleil.
D’apparence, il ressemble à un aigle de plus grande taille, son plumage est rouge, bleu et or et serait splendide ou majestueux.
Il n’existait qu’un seul phénix à la fois et pouvait vivre au minimum 500 ans.

On connaît la légende à cause de l’expression “Il renaît de ses cendres tel un phénix”. L’animal mythologique est donc synonyme de constante renaissance et d’immortalité. Quand il sentait son heure arriver, le phénix se construisait un nid, s’enflammait et se consumait à l’intérieur. Des cendres naissait un nouveau phénix.
Une autre légende raconte que le nouveau phénix né, amenait le cadavre de son père à Héliopolis (Egypte) où il le déposait sur l’autel du Dieu soleil (Rê ou Râ) afin qu’il soit brûlé par les prêtres du temple.

Dans la légende islamique, ce serait un oiseau énorme et mystérieux créé par Dieu et possédant toutes les perfections. Mais, il devint un fléau et fut tué.
Dans la mythologie chinoise, son apparition était synonyme d’un événement important.
Pour finir, dans la légende chrétienne, le phénix est une représentation de la résurrection et de la survie de l’âme.

Je clôture ainsi le premier article de ma chronique. J’espère qu’il vous a plu. N’hésitez pas à donner votre opinion en commentaire. On se retrouve prochainement pour de nouveaux articles.
Source: “Les animaux fantastiques: vie et habitat” par Norbert Dragonneau & universalis.fr

Delphénix
le 26 Mars 2018

Laisser un commentaire

Fermer le menu